Toute l’actualité de la Sécurité et de la Sûreté

Distribution / Vidéosurveillance. « Notre laboratoire d’essais : clé de notre crédibilité. »


Publié le 2 juin 2021 09:53:00


En quelques années, Noemis est devenu le distributeur spécialiste de la vidéosurveillance IP. Son expertise s’étend à présent à tous les autres pans de la sûreté : contrôle d’accès, visiophonie, intelligence artificielle, objets connectés... Les dirigeants Guillaume Poughon (notre photo) et Arnaud Milhem ambitionnent désormais de se développer au-delà des frontières de l’Hexagone.

  • PSM : Pouvez-vous nous présenter Noemis ?

Guillaume Poughon : J’ai créé Noemis en 2005 à Clermont-Ferrand ; notre activité s’articulait autour des caméras vidéo IP, dont la technologie était naissante. Notre objectif était de faire fonctionner ensemble des caméras multimarques et d’organiser l’interopérabilité des solutions. Nous avons gagné le pari en les associant au VMS de Milestone, avec lequel nous avons conclu depuis, un partenariat solide en devenant leur premier distributeur. En 2011, Arnaud Milhem a mis en place et pris la direction de la structure parisienne. Nous sommes aujourd’hui les cogérants de Noemis.

  • PSM : Quelle est votre position sur le marché de la sûreté ?

Arnaud Milhem : La multiplicité des acteurs et des solutions a amplifié et complexifié le marché. Nous sommes aujourd’hui l’un des rares opérateurs à pouvoir faire fonctionner ensemble des milliers de caméras et de solutions tierces de constructeurs différents. Nous nous adressons exclusivement aux intégrateurs et installateurs qui assurent la commercialisation et l’installation des produits. Lorsque nous parlons produits, il ne s’agit plus uniquement de caméras, mais bien de tout l’écosystème qui fonctionne et interagit sur IP : c’est-à-dire la visiophonie, le contrôle d’accès, l’hypervision, les objets connectés et les outils intégrés tel que l’intelligence artificielle qui devient un pilier des solutions de sécurité.

  • PSM : Comment sélectionnez-vous les technologies que vous distribuez ?

Guillaume Poughon : Notre offre globale est régulièrement challengée par de nouveaux entrants. Notre équipe en charge de la veille technologique teste chaque produit dans notre laboratoire. Plusieurs facteurs sont déterminés : l’intérêt du produit pour nos clients : que ce soit pour une application spécifique ou générale, les configurations dans lesquelles il fonctionne, son interopérabilité, ses limites… Lorsque le produit est validé, nous formons nos équipes techniques et commerciales, avant de l’intégrer dans notre catalogue.

  • PSM : Vous évoquez votre laboratoire, quel est son avantage ?

Arnaud Milhem : Notre laboratoire est un atout considérable : c’est avant tout un lieu où nos clients peuvent recevoir l’utilisateur final afin de lui présenter la solution préconisée et son interopérabilité. Nos experts réalisent également des évaluations comparatives dans différentes conditions, afin de

déterminer les combinaisons de technologies qui correspondent le mieux aux problématiques de nos clients, y compris dans des environnements très sensibles. Nos tests assurent la validation et le dimensionnement afin de garantir les performances et la fiabilité pour tout type de solutions :

hardware, software, affichage, analyse d’images, etc. Notre laboratoire nous permet d’établir une relation de confiance indispensable entre le fabricant, le client et Noemis. Il est la clé de notre crédibilité auprès des constructeurs et des éditeurs.

  • PSM : Vous misez également beaucoup sur la formation. À qui s’adressent vos sessions ? […]
  • Retrouvez l’intégralité de cet entretien dans PSM 265 (mai-juin 2021).
 

Partager l'article