S'abonner

Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Identification & Contrôle d'accès 8 sept. 2021 16:53:00

« Le contrôle d’accès biométrique est de plus en plus demandé »

Le rapprochement entre Bosch et Idemia était une excellente occasion de donner la parole à Yves Portalier, Executive vice president of the biometric devices & automotive business unit chez Idemia, pour évoquer avec lui les raisons de ce partenariat et les nouveaux besoins en matière de systèmes biométriques.

PSM : Idemia est le leader mondial des solutions et services dédiés à ce qu’on appelle « l’identité augmentée ». Comment se porte ce marché ?

Yves Portalier : Idemia est effet le leader sur le marché de l’identité augmentée, c’est-à-dire les technologies qui permettent de créer un environnement de confiance pour nos activités quotidiennes : paiement, contrôle d’accès, expérience voyageurs dans les aéroports… Nous avons une position de leadership sur les marchés de la biométrie avec une offre produits dense et innovante – à l’instar de notre lecteur sans contact Morpho Wave. Nous travaillons sur des technologies dont le marché est marqué par un réel dynamisme avec une croissance de 5 à 10 % par an. Sur ce marché, le contrôle d’accès biométrique gagne du terrain. Dans de nombreux pays, il est très demandé. Et la crise sanitaire a, d’une part, renforcé les besoins en solutions qui permettent de fluidifier les accès aux bâtiments – avec un haut niveau de sécurité, et d’autre part, elle a fait apparaître de nouveaux cas d’usage comme la reconnaissance faciale malgré le port d’un masque.

PSM : Pourquoi avoir choisi de collaborer avec BIS (Bosch Building Integration System) ?

Yves Portalier : Ce partenariat a matérialisé la rencontre entre deux sociétés qui veulent répondre toujours mieux aux besoins de l’écosystème de la sécurité. De notre côté, nous cherchons, grâce à ce type de collaboration, à adresser des marchés verticaux en nous appuyant sur des groupes comme Bosch qui peuvent proposer une offre complète en matière de sécurité : vidéosurveillance, contrôle d’accès, intrusion, incendie. De son côté, Bosch cherchait à intégrer une offre biométrique dans leur approche du contrôle d’accès. Notre volonté commune est de répondre à la demande des utilisateurs qui recherchent aujourd’hui des fournisseurs qui maîtrisent totalement la chaîne de la sécurité. Nous avons d’ailleurs un partenariat de même nature avec le groupe Honeywell.

PSM : Quels sont les produits concernés par ce partenariat avec Bosch ?

Yves Portalier : Bosch a choisi nos terminaux biométriques sans contact. D’une part, le MorphoWave, un terminal capable de scanner et de vérifier quatre empreintes digitales en moins d’une seconde par un simple geste de la main, entièrement sans contact. D’autre part le terminal de reconnaissance faciale VisionPass, qui associe des caméras 2D, 3D, IR et les principaux algorithmes de reconnaissance faciale d’Idemia. Deux solutions qui répondent aux nouveaux besoins du marché. Ces terminaux sont déjà intégrés à la plateforme BIS et auprès de la plupart des fournisseurs de portiques et tourniquets de contrôle d’accès, ce qui facilite grandement les déploiements sur les différents marchés adressés.

* Source : Omdia

A lire également

Sur le même sujet

En ce moment

Articles les plus lus

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.