S'abonner

Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Sécurité incendie 9 janv. 2024 14:10:19

IoT et cybersécurité : au coeur de la stratégie de Siemens

« Regional Solutions et Services (RSS) est une entité de Siemens Smart Infrastructure. Elle se compose de quatre directions régionales et de 40 agences sur le territoire national, explique Nawfal Slimati (notre photo), directeur général de Siemens SI RSS France. Elle propose, pour les marchés du bâtiment et des infrastructures, un ensemble vaste de solutions, allant de la sécurité incendie (détection et extinction) à la vidéosurveillance, en passant par le contrôle d’accès, la lutte contre l’intrusion, ou encore la gestion technique des bâtiments… »

C’est sur l’incendie que Siemens SI RSS a, en partie, bâti son succès. « Nous sommes les leaders en France, avec environ 30 % de parts de marché. Notre réussite s’explique non seulement par la fiabilité de nos solutions, mais aussi par notre capacité à accompagner nos partenaires tout au long de leur projet. Du chiffrage de l’installation à la maintenance, en passant par le design, la mise en service, ajoute Nawfal Slimati. Notre valeur ajoutée réside aussi dans notre capacité à proposer des solutions globales et à assurer des passerelles entre ces deux secteurs, pour les intégrer dans un écosystème plus vaste. »

Des solutions « Secure by design »

Les solutions de cybersécurité sont désormais intégrées, comme le souligne Nawfal Slimati, dans un « écosystème » qui voit tous les éléments d’une installation communiquer entre eux, via les réseaux. « Nous sommes attentifs à protéger nos systèmes contre d’éventuelles menaces cyber. C’est pourquoi nous nous attachons à ce qu’ils soient « Secure by Design » et qu’ils intègrent les exigences normatives des pays dans lesquels nous travaillons. Un acteur de la sécurité, quel qu’il soit, ne peut plus faire comme si les questions de cybersécurité n’existaient pas », conclut Nawfal Slimati

2 questions à Nawfal Slimati, directeur général de Siemens SI RSS France

  • Quelles sont les principales évolutions technologiques sur vos marchés ? Comment innove-t-on ou adapte-t-on ses produits aux spécificités de la France ?

Dans l’incendie, le grand défi est d’aller chercher toujours plus de précocité. Pour répondre, par exemple, à de nouvelles problématiques comme les feux de batteries qui sont complexes à traiter et pour lesquels le délai de détection est très important. Il faut être capable de proposer des systèmes toujours plus précoces en matière de détection, tout en renforçant leur fiabilité en associant, par exemple, différentes technologies comme nous le faisons pour la détection de fumée. En ce qui concerne le marché français, il s’agit d’un marché très particulier. Tous les acteurs de l’incendie ont contribué à élaborer un corpus réglementaire et technique qui a permis de mettre en place une approche technique très efficace de la lutte contre l’incendie. Cela dit, et tout en respectant les normes en vigueur, il est possible d’innover en travaillant sur la digitalisation de la détection grâce à l’IoT. Nous réfléchissons aussi beaucoup, en nous appuyant sur l’IoT et l’exploitation des données, au développement de solutions dédiées à la maintenance prédictive, pour anticiper la probabilité d’une panne grâce aux datas.

  • Avez-vous lancé de nouveaux produits récemment ?

Nous avons en effet intégré dans notre gamme un nouveau détecteur linéaire, le FDL 242, pour protéger les grands espaces de stockage, ainsi qu’un tout nouveau détecteur par aspiration.

Sur le même sujet

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

Articles les plus lus

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.