S'abonner

Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Sûrete - Sécurité 9 juil. 2024 13:48:14

Les ambitions de Barkene

En un peu plus de cinq ans, Barkene s’est imposé sur le marché de la sécurité en France. Sa directrice générale, Anne Lamotte-Scohyers (notre photo), a répondu aux questions de PSM.

Vous êtes arrivée, il y a quinze mois, à la tête du groupe en tant que directrice générale, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous et le groupe Barkene ?

Après vingt-cinq ans d’expérience dans la transformation d’entreprise, je suis arrivée en janvier 2023 aux côtés du président fondateur Richard Weihart, avec la mission de constituer un groupe intégré et une marque forte. Barkene est un jeune groupe, né du rachat de 14 PME dans le domaine de la sûreté, de la détection incendie et de l’automatisme. L’ambition de Richard Weihart est de créer un leader français intégré qui adresse les enjeux de la sécurité du bâtiment dès sa périphérie. Forts de nos 740 collaborateurs répartis sur 37 agences, et d’un CA de 100 millions d’euros, Barkene a atteint une première étape de sa croissance. La télésurveillance est un parfait exemple de l’excellence et de la vitesse d’exécution du groupe : douze mois de travail acharné des équipes pour passer de la certification P3 (obtenue en février 2023) à la P5, tout juste un an plus tard, la plus aboutie en matière de télésurveillance. Merci aux équipes et en particulier à Thierry Raynard pour ce fait d’armes.

En quoi Barkene se différencie-t-il de ses concurrents télésurveilleurs ?

Une des spécificités fortes de l’offre Barkene est la proximité avec ses clients. Par ailleurs, les technologies évoluant, elles ont un impact sur la télésurveillance. Le secteur est donc en pleine mutation et les services associés en pleine expansion. Nous pouvons citer : les drones pour assurer de la surveillance ou des rondes, la reconnaissance des formes, des couleurs pour éviter les fausses alarmes par des algorithmes, la détection thermique par l’image. Sans oublier l’IA qui permettra d’améliorer la détection d’événements suspects en analysant les flux vidéo en temps réel, réduisant ainsi les fausses alarmes et augmentant l’efficacité des opérations de télésurveillance ou l’apport des capteurs IoT pour accroître les possibilités de surveillance et de détection d’anomalies. Et, évidemment, l’exploitation des données collectées pour faire du prédictif ou être plus réactif en cas d’événements critiques.

Que vous apporte la certification Apsad P5 ? […]

  • Retrouvez l’intégralité de cet entretien dans PSM 284 (juillet-août 2024).

Sur le même sujet

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

Articles les plus lus

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.